Skip to content

Accueil > Editions > Vincent Peirani : du rock au jazz

Vincent Peirani : du rock au jazz

mercredi 9 janvier 2019

Vincent Peirani est un jazzman. Il maîtrise tout autant la world music, le classique, la chanson française ou la pop. Mais à l’écoute de son nouvel album, on reconnaît que Peirani a fait de l’accordéon un véritable instrument de rock. Sur « Night Walker », Peirani excelle avec un quintette parfaitement rodé, de fantastiques reprises de Led Zeppelin et un son incomparable tous styles confondus.

Enregistré à Bruxelles en mars 2017 en quatre jours seulement, « Night Walker » présente un quintette encore plus puissant, encore plus radical dans la canalisation de son énergie. Chez Living Being, tous les instruments mélodiques sont à pied d’égalité : « Cet album est plus un projet collectif », explique l’accordéoniste. L’art de Vincent Peirani, c’est sa rythmique et sa manière de servir la chanson en ajoutant des couches à chaque morceau comme seule une armada de claviers pourrait le faire. Mélancolie de la chanson, majesté du classique, puissance brute du rock - Peirani les unit par sa virtuosité.


Autres brèves