Skip to content

Baptiste Trotignon

[English] [français]

ANCESTRAL MEMORIES

C’est une chance exceptionnelle d’exprimer l’héritage de ma grand-mère Haïtienne avec des personnes qui partagent le même langage . » —Yosvany Terry

Avec le soutien du French-American Jazz Exchange Program, le saxophoniste Cubano-Américian Yosvany Terry et le pianiste français Baptiste Trotignon nous propose un programme excitant et unique inspiré par la richesse et la diversité musicale née de la diaspora africaine aux États-Unis et des anciennes colonies françaises aux Amérique. Intitulé Ancestral Memories , le projet saisit les rythmes, les mélodies et les harmonies des Caraïbes, de la Nouvelle Orléans et de la Louisiane Française, réinterprétés au prisme des sensibilités jazz et de l’esthétique du XXIème siècle

Ancestral Memories comprend également la fidèle section rythmique de Terry composé de son frère, le bassiste Yunior Terry et du batteur Obed Calvaire  tout deux d’origine Haïtienne. Le quartet tournera en France et aux États-Unis en 2015/2016.

Nommé aux Grammy Awards dans la catégorie Meilleur album de Latin-Jazz, New Throned King, l’album le plus récent de Yosvany Terry était basé sur le même concept de mélange du jazz avec la musique traditionnelle de l’Afrique de l’Ouest et de la culture cubaine Arara. 

BAPTISTE TROTIGNON & MININO GARAY - CHIMICHURRI

Bientôt 5 ans que ces deux musiciens font la route ensemble, route qui a commencé lors d’une tournée en Argentine en 2011 !

Baptiste Trotignon, l’un de nos meilleurs pianistes de jazz européens, qui s’est dernièrement également illustré en tant que compositeur classique, remporte à chaque fois l’adhésion du public et des critiques, que ce soit en leader (dernièrement avec son trio “Hit” avec l’immense Jeff Ballard), en sideman (Aldo Romano, Stefano Di Battista…), en duo (Mark Turner, Brad Mehldau…) ou encore solo, exercice qu’il pratique depuis ses débuts.

Minino Garay, argentin installé à Paris depuis plus de 25 ans se joue des catégories : ni seulement batteur, ni uniquement percussionniste, mais capable d’incorporer les rythmes latins au jazz, milieu dans lequel il évolue et qui l’a vu se produire aux côtés de Dee Dee Bridgewater, Jacky Terrasson…

Avec une formation minimale et une instrumentation purement acoustique (piano / percussions), ils se nourrissent l’un et l’autre de leurs expériences, racontent en musique de façon festive et poétique leur histoire et leur culture. Avec un répertoire très large qui va de la chanson au jazz, de leurs compositions personnelles au tango argentin, ils aiment jouer de la belle mélodie et improviser avec les rythmes d’Amérique du Sud. Une vraie amitié humaine et musicale qui donnera le jour cette année à un album très attendu par le public qui a déjà pu apprécier leur complicité et l’énergie qu’ils communiquent sur scène.