Skip to content

ELEVEN’

[English] [français]

Eleven’ c’est l’histoire d’un frère et une sœur originaires de Bruxelles. Nés à onze minutes d’écart, ils ne se sont jamais quittés. Leur musique, enrichie de leurs parcours respectifs, s’étend du R&B à la Pop en passant par l’électro. Elvin est aux claviers et assure la production, tandis que Kayla est au chant.

C’est sur Internet qu’Eleven’ se révèle au grand public. Grâce à leurs reprises de Rihanna, Major Lazer ou encore Alicia Keys, enregistrées dans leur home studio, le duo engrange les vues et élargit son audience.

Nés dans une famille de musiciens, ils découvrent la musique très tôt et forment leur premier groupe à 17 ans. Leur victoire à un concours national leur permet par la suite de se confronter aux grandes scènes de Belgique : Couleur Café, Francofolies, Esperanzah, Brussels Summer Festival, Botanique.

Après le succès de leurs covers, c’est tout naturellement qu’ils décident de composer leurs propres titres, affirmant leur identité musicale.

Kayla chante depuis son plus jeune âge. Quoique fan de pop et de R&B, elle intègre l’Académie Royale de Charleroi pour perfectionner le chant classique. Elvin s’est formé au piano au Conservatoire. Mais alors qu’il apprend le classique et le jazz, il découvre l’électro et se met à produire de plus en plus de titres. Il prend le nom de “Jim Henderson” en référence à son grand-père, et signe plusieurs EP sur différents labels belges. Il joue régulièrement en groupe ou en solo dans plusieurs clubs à travers la Belgique.

Le duo belge Eleven’, composé des jumeaux Elvin et Kayla Galland, sort un premier single, AVE MARIA (Never Say Sorry), issu de son EP à venir. Pop, R&B, électro : cet extrait est un véritable condensé des influences du jeune groupe, comme le résultat d’une rencontre fantasmée entre Flume et Alicia Keys.

Ave Maria est une référence directe à l’air classique du même nom. Le titre met en musique les émotions qui traversent une femme, trahie par sa moitié. L’instrumental illustre parfaitement la montée de rage ressentie par la jeune femme grâce à un crescendo parfaitement exécuté. Kayla révèle ensuite la puissance et la maîtrise de sa voix, qui entre en fusion avec la musique. La profonde symbiose qui unit les deux artistes prend alors toute sa dimension.

Avec ce titre, les deux jumeaux donnent une idée de l’étendue de leur univers musical, à la fois éclectique et cohérent. Une promesse qui donne envie d’en découvrir plus !